Charlotte Brontë

Charlotte Brontë est née le 21 avril 1816 à Thornton. Fille de pasteur, elle a suivi des études pour devenir institutrice ; lorsqu’elle fut assignée à un poste, elle ne put s’y résoudre, animée par une forte passion pour l’écriture et la littérature.

L’histoire de Charlotte Brontë ne s'envisage qu'intimement liée à celle de sa fratrie, décimée par diverses tragédies. Alors qu’elle n’est encore qu’une enfant, elle perd sa mère et ses deux sœurs aînées, Maria et Elisabeth, atteintes de la tuberculose. Jeunes et pleins d’imagination, les Brontë s’émerveillent avec des histoires de royaumes magiques qu’ils écrivent ensemble. Leur premier projet commun, bien qu’enfantin, constitue les prémices d'une ambition plus vaste qui se concrétisera des années plus tard. En 1846, les trois sœurs publient un recueil de poèmes sous les pseudonymes masculins de Currer (Charlotte), Ellis (Emily) et Acton (Anne) Bell. Il ne trouve presque aucun acheteur. Persévérantes, elles se lancent alors chacune dans l’écriture d’un roman. Ainsi, encouragée par un éditeur* à qui elle avait fait lire sa prose, Charlotte publie Jane Eyre en 1847 toujours sous le même pseudonyme et sa réception est un succès. Un an plus tard, elle voyage jusqu’à Londres pour soulever le voile sur sa véritable identité mais rencontre, en même temps que la gloire, le début d’une période difficile. Branwell, son frère, prisonnier de son addiction pour l’alcool et la drogue, décède. En l’intervalle de seulement quelques mois, Charlotte perd non seulement son frère mais aussi ses deux sœurs. Très affectée, elle garde malgré tout le goût pour l’écriture et publie Shirley (1849) puis Villette (1853), qui vont être bien accueillis par le public.

* Smith, Elder & Co. 

  • Jane Eyre

    $290.00