Manuscrits, beaux livres, fac-similés et dessins d'écrivains

Une collection unique de manuscrits, de beaux livres, de dessins et de brouillons d'écrivains. Plongez dans l'intimité des grands auteurs et découvrez notre collection de fac-similés de manuscrits : romans, partitions, poèmes, contes, récits, essais, lettres et documents scientifiques.

Manuscrits

La Peste
The Lost World Livre Manuscrit
 

 

Un manuscrit offre une expérience de lecture unique et intime, donnant au lecteur un accès privilégié au processus de création de l’écrivain à travers ses premiers jets, ses corrections, ses notes, et même les dessins qu’il inscrit parfois dans les marges. Découvrez les manuscrits d'Arthur Rimbaud (Poèmes), de Virginia Woolf (Mrs Dalloway), de Jules Verne (Autour de la Lune), de Marcel Pagnol (Le Château de ma mère), d'Albert Einstein (La Théorie de la relativité générale) et de J. M. Barrie (Peter Pan).

 

Tableaux

Cyrano de Bergerac Tableau Manuscrit
Don Giovanni Tableau Manuscrit

Tous les tableaux >

 

Notre collection de manuscrits encadrés se compose d’une série de fac-similés de lettres, de poèmes, de cartes et de partitions, parmi lesquels vous pourrez découvrir la célèbre « tirade du nez » d'Edmond Rostand (Cyrano de Bergerac), la page d'ouverture de Don Giovanni de Mozart, le brouillon de L'Appel du 18 juin de Charles de Gaulle, le poème Une Saison en enfer d'Arthur Rimbaud ou encore les paroles de chansons de Serge Gainsbourg.

 

Dessins d'écrivains

 

La Belle et la Bête
pense au plus délicieux gouffre

 

Nous sommes heureux de vous présenter notre nouvelle collection de dessins d'écrivains. Découvrez deux dessins de Jean Cocteau : La Belle et la Bête, et Le plus délicieux gouffre.

 

Beaux livres


Découvrez nos beaux livres : une collection composée de reproductions de livres rares et illustrés, méconnus ou épuisés, et réalisés par de grands artistes. Le premier à avoir rejoint la collection est une pièce de théâtre de Jean Cocteau : Orphée. Originellement tirée à 165 exemplaires en 1944, elle n'avait jamais été rééditée depuis. L’ouvrage contient quarante dessins de la main du poète. Les 50 premiers exemplaires ont été tirés sur papier coton.

 

 

Notre projet : parcourir le monde à la recherche des plus grands manuscrits pour éditer une bibliothèque idéale

 

Quels sont les secrets d’écriture des auteurs devenus célèbres ? La “petite madeleine” de Proust a-t-elle toujours été une madeleine, dans les Moleskine où le romancier compose À la recherche du temps perdu ? Pourquoi certains poèmes de Rimbaud sont-ils écrits de la main de Verlaine ? Quelles petites manies découvre-t-on dans les centaines de pages rédigées par Victor Hugo pour Notre-Dame de Paris ? Est-il vrai qu’Oscar Wilde a lui-même censuré des passages de The Picture of Dorian Gray dans son manuscrit ? Le héros de The Great Gatsby, Jay Gatsby, n’est-il pas plus sombre et plus mystérieux dans la première version de F. Scott Fitzgerald ? Quelles remarques Percy Shelley a-t-il griffonnées à l’attention de Mary Shelley dans les marges de son manuscrit, Frankenstein ? Mrs Dalloway a-t-il toujours porté ce titre dans les carnets de Virginia Woolf ? Quelle méthode d’écriture Paul Auster a-t-il adoptée pour composer The New York Trilogy ?

Les brouillons, les manuscrits et les carnets des écrivains regorgent de pépites et de surprises inattendues. On trouve parfois des chapitres inédits, des personnages inconnus ou des dessins griffonnés dans les marges. On y découvre aussi, très souvent, des ratures : des ratures simples qui ne brouillent pas la lecture, des ratures appliquées et propres à la règle, des ratures nerveuses voire excédées en aller-retour et des ratures colériques qui charbonnent et déchirent la feuille. Tenir entre ses mains un manuscrit d’écrivain donne un accès intime et privilégié à tout un pan du patrimoine littéraire, tandis que l’on découvre, dans les documents scientifiques comme ceux d’Albert Einstein, l’extrême souci de perfection d’un physicien en train de peaufiner la formulation exacte d’une théorie révolutionnaire.

En fondant les éditions des Saints Pères, nous avons voulu offrir à chacun la possibilité de s’inviter dans les coulisses de la création des grands auteurs de la littérature et du monde des idées, en remontant le fil de la généalogie littéraire et intime de leurs œuvres. Car en plus de la fascination émotionnelle qu’ils exercent, écrit le Pr. Hanoch Gutfreund, directeur des archives d’Albert Einstein à l’université de Jérusalem, les manuscrits originaux “nous procurent ce sentiment d’intimité avec leurs auteurs et, comme un éclair mettant en lumière le processus de création, ressuscitent virtuellement le passé.

Fac-similés

Les manuscrits sont reproduits sous forme de fac-similés, afin d’offrir au lecteur la possibilité de tenir entre ses mains la reproduction la plus fidèle possible de l'œuvre originale. À chaque publication, nous effectuons un travail de restauration graphique comparable à celui d'une restauration d’art. Car le papier est une matière vivante, et le passage du temps laisse souvent une empreinte indélébile. Notre objectif est de restituer à l’écriture manuscrite son apparence d’origine, comme si l’encre venait à peine de sécher sur le papier.

Dessins d'écrivains

Victor Hugo, Jean Cocteau, Jacques Prévert... On ne compte plus les écrivains qui se sont aussi rêvés en artistes et qui ont dessiné sur leurs manuscrits. En 2020, nous sommes heureux d’étoffer notre collection de manuscrits encadrés avec une sélection de dessins d’écrivains. Chaque reproduction sera présentée dans un cadre entre-deux-verres, idéalement pour offrir ou accrocher chez soi. Découvrez dès à présent “Le plus délicieux gouffre” et “Portrait de la Belle et la Bête”, deux dessins réalisés par Jean Cocteau en 1944 et en 1958.

Auteurs

Vous souhaitez offrir un livre qui soit également un objet littéraire de collection ? Dénicher le manuscrit de votre écrivain préféré ou du roman qui a marqué votre jeunesse ? Ou tout simplement découvrir l’écriture originale des plus grands auteurs du patrimoine français et mondial ? Consultez l’index des œuvres et des auteurs publiés dans notre collection de fac-similés. Vous y trouverez des manuscrits d'écrivains français et internationaux, mais aussi de poètes, de scientifiques, de musiciens, de politiciens et de réalisateurs de cinéma.

 
 

étoile Saints Pères

 

La création en 2012 des Éditions des Saints Pères est née de notre passion pour les récits d’exception, pour les beaux livres, ainsi que pour une catégorie particulière de documents : les manuscrits originaux des grandes œuvres.

C’est en visitant une exposition consacrée aux brouillons des écrivains à la Bibliothèque nationale de France qu’est née l’envie de mettre en valeur ce patrimoine fascinant et encore assez méconnu. Nous travaillions, à l’époque, et pour d’autres projets, dans un bureau situé dans les greniers de l’Institut d'Études Politiques de Paris, rue des Saints Pères. L’idée d’une maison d’édition nous faisait rêver... Notre projet était né : créer une collection unique de grands manuscrits.

Alors que le tout-numérique progresse, nous avons à cœur d’offrir aux lecteurs une expérience littéraire inédite et intime qui soit aussi une expérience d’ordre esthétique : l’idée était de restituer la magie de l’écriture manuscrite dans de beaux ouvrages, des ouvrages qui se contemplent et qui se gardent.

Nous nous sommes alors mis à la recherche des manuscrits des plus grandes œuvres de la littérature, une quête qui s’est parfois transformée en véritable chasse aux trésors à travers les bibliothèques, les collections et les ventes aux enchères du monde entier. Si certains originaux sont soigneusement répertoriés et conservés au sein des collections de grandes institutions comme la BnF, certains demeurent entre les mains de collectionneurs privés, à l’abri du regard du public. D’autres, encore, reposent des années durant dans le secret d’un grenier ou d’un tiroir… Le manuscrit du Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline, l’un des premiers que nous avons édités, avait ainsi disparu pendant près de soixante ans avant de resurgir lors de ventes aux enchères dans les années 2000, suscitant immédiatement les convoitises et les offres des collectionneurs et des bibliophiles. L’enjeu est donc également d’ordre patrimonial, puisqu’il s’agit de procéder à la numérisation de documents qui seraient sinon demeurés difficilement accessibles au grand public.

La maison d'édition fut fondée à Saint-Germain-des-Prés par Jessica Nelson et Nicolas Tretiakow. Charlotte Desaint supervise les bureaux à Paris et Ludivine Le Barbier à Cambremer. Léa Triomphe, Johnny Cabouret, Digby Halsby, Lucy Dundas, Ellen Ffrench, Sandi Mendelson, Deborah Jensen et Sascha Melein travaillent également pour la maison. Jessica et Nicolas souhaitent remercier tout particulièrement Amélie Nothomb, Anne-Laure Bovéron, Merlin Holland, Julien Paganetti, Dominique Marny, Nicole Bertolt, Gilles Paris et Anne & Arnaud.

Nous avons ainsi constitué une collection unique composée de la reproduction des manuscrits des plus grands textes de la littérature française. Des Contes de Perrault à L’Ecume des jours de Boris Vian en passant par Candide, Notre-Dame de Paris, Madame Bovary, Vingt-mille lieues sous les mers, Les Fleurs du mal, La Gloire de mon père, etc., la collection compte aujourd’hui une vingtaine de titres français.

En 2017, nous avons également lancé une collection de manuscrits anglais et américains avec le manuscrit de l’incontournable roman de Charlotte Brontë, Jane Eyre. Nous avons ensuite publié ceux de Alice’s Adventures Under Ground, The Great Gatsby, The Picture of Dorian Gray, The New York Trilogy et, plus récemment, Mrs Dalloway.

Chaque livre est doté d’un signet et présenté dans un coffret assemblé à la main, orné d’une dorure inspirée de l’univers de l’œuvre.

Nous proposons également une collection de manuscrits encadrés entre-deux-verres, à accrocher comme des tableaux avec, par exemple, la “Tirade du nez” de Cyrano de Bergerac - c’est le seul manuscrit de cette œuvre qui existe encore aujourd’hui. Afin d'étoffer notre collection de cadres et de tableaux, nous vous proposerons dès cette année 2020 une sélection de dessins d'écrivains, dont les premiers, deux dessins de Jean Cocteau, sont déjà disponibles.

Des moisissures, des champignons, des taches,... : au fil du temps, les manuscrits subissent toutes sortes d’usures et nous parviennent donc parfois en très mauvais état. Certains originaux sont tellement vulnérables qu’ils risquent de tomber en lambeaux à la moindre erreur de manipulation. D’autres sont trop fragiles pour supporter une exposition à la lumière du jour et à l’air ambiant. C’est le cas, par exemple, du manuscrit de la Théorie de la relativité générale d’Albert Einstein. Celui-ci n’a été montré dans son intégralité une seule et unique fois, en 2003, au cours d’une exposition qui a amené une foule de visiteurs passionnés.

Nous sommes ainsi très heureux de pouvoir contribuer, à notre mesure, à la sauvegarde et à la restauration de tout un pan du patrimoine littéraire, à travers la numérisation de documents difficilement accessibles pour le grand public. Nous avons notamment contribué à la numérisation du Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline et au financement d’un important traitement de conservation appliqué au manuscrit de The Picture of Dorian Gray d’Oscar Wilde – un manuscrit qui révèle notamment le processus d’auto-censure effectué par l’auteur avant même qu’il ne soit corrigé et, de nouveau, censuré par son éditeur. Les manuscrits et les brouillons de Simone de Beauvoir pour Le Deuxième Sexe, par exemple, n’avaient jamais été publiés. Édités dans notre collection en collaboration avec sa petite fille adoptive, ils révèlent pourtant toutes les étapes de l’élaboration de l’un des plus grands monuments de la pensée du XXe siècle. Plus récemment, en 2018, nous avons été à l’origine de la numérisation du grand roman d’amour et de science-fiction rédigé en six mois à peine par René Barjavel, La Nuit des temps.

Chaque aventure éditoriale nous amène à entrer en contact avec les familles des écrivains ou leurs ayants-droits, avec les particuliers qui possèdent les manuscrits originaux ou les institutions qui les conservent soigneusement. Au fil des années et de ces passionnantes collaborations, nous avons tissé des liens privilégiés et pérennes avec certains d’entre eux, au premier titre desquels figurent la famille et le comité Jean Cocteau, les héritiers de Boris Vian, le petit-fils de Marcel Pagnol ou, encore, le petit-fils d’Oscar Wilde. Sans leur aide, leur confiance et leur expertise, nos projets n’auraient pas pu voir le jour.

Nous collaborons, de longue date également, avec de grandes institutions publiques telles que la Bibliothèque nationale de France, la British Library ou la Bibliothèque Publique de New York. Mais nous travaillons aussi en collaborations avec des collectionneurs privés, des universités et des institutions d'envergure internationale - telles que la Fondation Bodmer ou la Morgan. C’est grâce à ces fonds, institutions, bibliothèques, universités ainsi qu’à tous ces collectionneurs privés qu’a été rendue possible la réalisation d’un très grand nombre de nos livres. Ces collaborations dépassent parfois le seul enjeu intellectuel et patrimonial. Ce fut le cas pour manuscrit de Peter Pan, pour lequel nous reversons une partie des bénéfices au Great Ormond Hospital for Children de Londres -l'hôpital des enfants malades - ou pour le manuscrit du Portrait de Dorian Gray, pour lequel nous avons financièrement participé à la restauration du manuscrit original.

Le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir lu par la romancière Leïla Slimani (prix Goncourt 2016), Mrs Dalloway de Virginia Woolf par l’écrivain Michael Cunningham (The Hours), The Great Gatsby de F. Scott Fitzgerald par le réalisateur Baz Luhrmann ou, encore, Alice’s Adventures under Ground par la romancière Amélie Nothomb… Nous avons à cœur d’apporter un éclairage nouveau sur les grands classiques de la littérature mondiale et leurs manuscrits grâce à la vision de grandes figures de la littérature et de la pensée contemporaine. C’est la raison pour laquelle nous avons parfois fait appel à leur plume pour introduire nos ouvrages.

Nous nous adressons aussi, selon les cas, à des experts et des spécialistes dont le savoir et le travail contribuent au rayonnement de la vie et de l’œuvre des auteurs. C’est ainsi le professeur Hanoch Gutfreund, directeur des archives d’Albert Einstein, qui a introduit le manuscrit de la Théorie de la relativité générale ; André Guyaux, professeur à la Sorbonne et éditeur de des œuvres complètes d’Arthur Rimbaud à la Pléiade, qui est l’auteur d’un essai sur le célèbre recueil des Illuminations ; la philosophe Sylvie Le Bon de Beauvoir qui raconte le processus d’écriture du Deuxième Sexe par sa grand-mère adoptive, Simone de Beauvoir ; ou encore Merlin Holland, petit-fils d’Oscar Wilde et spécialiste de l’écrivain, qui raconte dans une introduction l’histoire passionnante du manuscrit de The Picture of Dorian Gray.

Le développement de techniques de restauration graphique sophistiquées nous permet de restaurer les manuscrits les plus fragiles. En recourant à des procédés d’impression et de fabrication de haute qualité, nous reproduisons les manuscrits de manière à donner l’impression que c’est l’original que le lecteur tient entre ses mains. Nous voulons ainsi donner une nouvelle jeunesse aux manuscrits et offrir au lecteur la sensation qu’il peut se pencher par-dessus l’épaule de l’écrivain au travail.

Les reproductions que nous offrons à lire dans nos ouvrages ne sont pas de simples fac-similés : chacun des manuscrits présentés a subi un important travail de restauration graphique visant à gommer les traces de vieillissement (champignons, moisissures, ternissement des couleurs), l’objectif étant de restituer à l’écriture son apparence d’origine et ce, en respectant ses spécificités techniques : la jaunissure du papier, la teinte originelle de l’encre, la carnation des dessins, etc.

Il s’agit d’un travail extrêmement minutieux, similaire à celui d’un artiste restaurant une toile de maître, et sans lequel les fac-similés ne seraient que de simples photocopies. C’est la raison pour laquelle une équipe de graphistes spécialisés travaille quotidiennement et depuis la création de la maison à perfectionner ses techniques de restauration des images, développant un savoir-faire unique, ajusté aux enjeux techniques et esthétiques de chaque document.

Comme nous avons à cœur de fabriquer de beaux ouvrages, nous apportons un soin extrême à la sélection des matériaux et à la fabrication de chacun de chacune de nos éditions. Nous faisons faire notre papier sur-mesure en Italie, chez un papetier se fournissant exclusivement de matériaux issus de forêts durables et conditionnés dans nos atelier en Normandie, où nos éditions limitées sont également numérotées à la main. Chaque coffret arbore une frise décorative unique, dessinée par nos graphistes, et gaufrée en or, et chaque livre comporte un signet en soie. Nous imprimons exclusivement avec des encres végétales. Et parce que nous avons à cœur de perpétuer les traditions, nous travaillons avec des artisans qui fabriquent et assemblent chaque coffret à la main, en France.

Les Éditions des Saints Pères dans la presse :


New York Times Logo           Le Figaro Logo

Auteurs

Rimbaud
Einstein