Tirage gris acier
(non numéroté)
$280 $
Grand format (25 x 35 cm)

Plus de détails

livraison gratuite Envoi gratuit
virus covid emoji Livraison sans contact

Voyage au bout de la nuit, le manuscrit de Louis-Ferdinand Céline

« Cinq ans de boulot »… « du pain pour un siècle entier de littérature »… lorsque Louis-Ferdinand Céline s’adresse à Gaston Gallimard dans une missive d’avril 1932, c’est dans ces termes qu’il présente l’écriture du manuscrit de Voyage au bout de la nuit, son premier roman, qui paraîtra toutefois aux éditions Denoël & Steele. 

Céline : « Je ne crois pas que mon machin soit ennuyeux »

Le jeune médecin de 38 ans, qui évolue alors dans un dispensaire à Clichy, est sûr de lui et l’affirme avec une assurance peu commune : ce roman, qu’il qualifie aussi en toute modestie de « symphonie littéraire » et de « moment capital de la nature humaine », est destiné à obtenir le prix Goncourt… Mais rien n’est commun, à la fois dans la destinée de Céline, tout comme dans celle de ce manuscrit qui alimenta rumeurs et légendes pendant près de soixante ans.

voyage au bout de la nuit manuscrit

Voyage au bout de la nuit obtiendra finalement le prix Renaudot, manquant de deux voix (4 contre 6) le prix Goncourt, lequel sera attribué à Guy Mazeline pour Les Loups en 1932.

Un roman écrit entre 1928 et 1931

Dans les années 1920, celui s’appelle encore Louis Ferdinand Destouches, se relève, comme tant d’autres hommes de sa génération, de la Première Guerre mondiale. Ayant devancé l’appel, il s’est engagé dans l'armée française dès le 28 septembre 1912. En 1914, il est déjà promu maréchal des Logis. Son régiment est envoyé au combat en Flandre-Occidentale : blessé à Poelkapelle, il est décoré de la médaille puis de la Croix de guerre avec étoile d'argent. Après la guerre, Céline se consacre à la médecine et à l’écriture d’articles pour des revues scientifiques. Sa rencontre avec la danseuse américaine Elizabeth Craig le conduit à dédier à celle-ci le roman Voyage au bout de la nuit.

manuscrit louis ferdinand celine

Le manuscrit du Voyage au bout de la nuit : mystères et disparition

Trois ans de travail sont en réalité nécessaires à Céline pour rédiger le grand œuvre de sa vie, qui sera suivi d’autres textes inoubliables tels que Mort à crédit, mais sans doute moins populaires. Soit 876 pages couvertes d’une écriture nerveuse, à l’encre noire et bleu-noir et au crayon, dont la première page porte les mentions :

Voyage au bout de la nuit
Seul manuscrit
LF Céline
98 rue Lepic

Beaucoup de rumeurs entourent les différents périples de ce manuscrit, dont la trajectoire croise celle d’Etienne Bignou, marchand d’art, ou encore celle de Pierre Bérès - célèbre libraire parisien, bibliophile et marchand d’autographes, installé avenue de Friedland, à quelques pas des Champs Elysées. La femme de Robert Denoël se serait souvenue, par exemple, d’un manuscrit gigantesque, d’un « colosse » de 20 000 pages pas moins ; tandis que la belle-fille de Bignou, de son prénom Marguerite, affirmait que Céline aurait apporté à son père ses feuillets précieux au moyen d’une brouette.

facsimile voyage au bout de la nuit

La comédienne Marie Bell, de la Comédie française, aurait présenté Etienne Bignou à Céline. Propriétaire d’une galerie réputée au 8 rue La Boétie, et de succursales à Londres et New York, le marchant d’art est spécialisé dans le 19e et le 20e siècle. Les toiles des plus grands maîtres se succèdent entre ses mains : Picasso, Modigliani, Degas, Cézanne… Etienne Bignou est également passionné par les manuscrits et collectionne les autographes : ainsi achète-t-il à Céline, qui le surnomme « Monsieur Mécène », le manuscrit du Voyage un 29 mai 1943, contre 10 000 francs et un petit tableau de Renoir.

louis ferdinand celine ecriture manuscrite

Etienne Bignou meurt en 1950 : pendant de longues années, on ignore où se trouve le manuscrit du Voyage. Le marchand d’art l’a-t-il vendu à l’étranger, à un collectionneur anglais dont Pierre Bérès dira plus tard qu’il lui confia le manuscrit pour le vendre aux enchères ? Le document a-t-il voyagé en Amérique du Sud, est-il revenu par le concours de ventes privées, ou Pierre Bérès en fit-il lui-même l’acquisition auprès de Bignou avant le décès de celui-ci ?

En 2001, le manuscrit original de Céline réapparait aux enchères

A la plus grande stupéfaction des spécialistes, qui auront tenté de retrouver la trace du manuscrit pendant de longues années - son absence, lors d’une vente aux enchères de biens précieux ayant appartenu à Bignou, en 1975, suscita nombre d’interrogations - le Voyage ressurgit en 2001. Une vente aux enchères est organisée par l’étude Piasa à Drouot-Montaigne, le 15 mai 2001 - Thierry Bodin et Pierre Bérès en sont les experts. La vente s’annonce historique et fait couler beaucoup d’encre en amont, tout en inquiétant sur le devenir du document : le manuscrit pourrait-il être cédé à un collectionneur étranger, et ainsi quitter le territoire ? Le comédien Fabrice Lucchini, parmi d’autres, s’insurge. Le manuscrit doit rester en France ! La BNF fait jouer son droit de préemption et l’emporte pour un peu plus de 12 millions de francs (soit près de 2 millions d’euros), grâce notamment à l’aide d’une riche mécène, veuve du milliardaire syrien Akram Ojjeh.

voyage au bout de la nuit facsimile

Lettre de Céline à Gaston Gallimard (1932)

Monsieur,

Je vous remets mon manuscrit du Voyage au bout de la nuit (5 ans de boulot).
Je vous serais particulièrement obligé de me faire savoir le plus tôt possible si vous êtes désireux de l’éditer et dans quelles conditions. Vous me demandez de vous donner un résumé de ce livre. C’est un bizarre effort en vérité auquel vous me soumettez et jamais je n’y avais encore songé.

C’est le moment me direz-vous. Je ne sais trop pourquoi mais je m’y sens tout à fait inhabile. (Un peu l’impression des plongeurs au cinéma qu’on voit rejaillir de l’eau jusqu’à l’estacade…) Je vais m’y essayer toutefois, mais sans manières. Je ne crois pas que mon résumé vous donnera grand goût pour l’ouvrage.

En fait ce « Voyage au Bout de la nuit » est un récit romancé, dans une forme assez singulière et dont je ne vois pas beaucoup d’exemples dans la littérature en général. Je ne l’ai pas voulu ainsi. C’est ainsi. Il s’agit d’une manière de symphonie littéraire, émotive, plutôt que d’un véritable roman.

L’écueil du genre c’est l’ennui. Je ne crois pas que mon machin soit ennuyeux.

Au point de vue émotif ce récit est assez voisin de ce qu’on obtient ou devrait obtenir avec de la musique.

Cela se tient sans cesse aux confins des émotions et des mots, des représentations précises, sauf aux moments d’accents, eux impitoyablement précis. D’où quantité de diversions qui entrent peu à peu dans le thème et le font chanter finalement comme en composition musicale. Tout cela demeure fort prétentieux et mieux que ridicule si le travail est raté. À vous d’en juger. Pour moi c’est réussi.

C’est ainsi que je sens les gens et les choses. Tant pis pour eux. L’intrigue est à la fois complexe et simplette. Elle appartient aussi au genre Opéra. (Ce n’est pas une référence !) C’est de la grande fresque, du populisme lyrique, du communisme avec une âme, coquin donc, vivant. Le récit commence Place Clichy, au début de la guerre, et finit quinze ans plus tard à la fête de Clichy. 700 pages de voyages à travers le monde, les hommes et la nuit, et l’amour, l’amour surtout que je traque, abîme, et qui ressort de là, pénible, dégonflé, vaincu…

Du crime, du délire, du dostoïevskysme, il y a de tout dans mon machin, pour s’instruire et pour s’amuser. […] Je ne voudrais pour rien au monde que ce sujet me soye soufflé. C’est du pain pour un siècle entier de littérature. C’est le prix Goncourt 1932 dans un fauteuil pour l’Heureux éditeur qui saura retenir cette œuvre sans pareille, ce moment capital de la nature humaine… Avec mes meilleurs sentiments

Louis-Ferdinand Céline

Le tirage numéroté
est épuisé
voyage au bout de la nuit tirage numerote epuise

Les tirages numérotés
(noirs) sont épuisés.


Ce tirage (gris acier)
n'est pas numéroté.


Pour être informé en
avant première de nos tirages,
inscrivez-vous à la newsletter !

Un manuscrit très différent de la version finalement publiée

Ce manuscrit est la première version du roman composée par Louis-Ferdinand Céline. Un premier jet complet, quoique différent de sa version éditée en 1932. Bardamu est dissocié du narrateur, qui se révèle être un personnage plutôt naïf et conformiste dans cette version. Céline travaille la structure et la narration, mais aussi la forme ; des termes changent (le médecin devient « carabin », le confrère devient « camarade », etc.) ; et l’écrivain semble utiliser n’importe quel papier qui échoue entre ses mains : ici le papier avec en-tête du Grand Hôtel de Stockholm, là un formulaire de sanatorium, là encore, au dos de rapports… Fait notable, l’intervention de la dactylographe qui tint le manuscrit entre les mains : les annotations au crayon rouge sont les siennes, et trahissent toute sa perplexité face à des termes qu’elle juge vulgaires, ou à des interjections et abréviations. Un désarroi annonciateur de la stupeur du public, du succès populaire du livre et de la révolution stylistique dont Céline fut l’artisan ?

« Un écrivain fait par Dieu pour scandaliser », écrivait Bernanos au sujet de Céline. Le manuscrit, s’il n’est pas l’objet du scandale, est un émerveillement renouvelé.

voyage au bout de la nuit roman

Édité en grand format

Cette édition gris acier a été
tirée à 1000 exemplaires.

Chaque coffret est fabriqué à la main.


Le Nouvel Obs Logo

Écrit de la main de Céline, il était enfermé dans un coffre-fort de la BnF. Il en est sorti, rien que pour vos yeux (...)

Le Point Logo

Le manuscrit du chef-d'œuvre du XXe siècle n'avait jamais été montré. Une maison d'édition en propose une somptueuse version originale en tirage limité (...)

France Info Logo

Le manuscrit de ce texte vaut de l’or et aujourd’hui, il est conservé dans un coffre à la Bibliothèque Nationale (...)

Le Figaro Logo

La publication du tout premier 'jet' du Voyage au bout de la nuit enchante les Céliniens. Le plus ancien d'entre eux, Henri Godard, commente cet inédit (...)

RTL Logo

Coup de cœur exceptionnel des Livres ont la Parole pour Voyage au bout de la nuit, le manuscrit original (...)

Le Petit Célinien Logo

Un manuscrit qui a une histoire devenue presque mythique. Vendu par Céline en 1943 au marchand d'art parisien Etienne Bignon, il va disparaître pendant soixante ans (...)

Huffington post Logo

Un manuscrit colossal, près de 900 pages du premier jet de Voyage au bout de la nuit (une version très différente de celle publiée par Denoël en 1932), qui a une histoire très singulière puisqu'il a disparu pendant près de 60 ans (...)

Avis Clients

Francesco Nuzzo (Padova - Italia)

A B S O L U T E M E N T Céline jusq'au bout de ma vie!

Philippe P

Bravo et reBravo !! Bill.

Rigodon

Je croyais qu'on aurait pu suivre l'évolution littéraire de l’œuvre. Par exemple comment Bardamu était devenu le narrateur avant d'être un des deux dialoguistes de la première page après disparition totale d’Arthur Ganate. Il semble que ce soit le premier "jet". Ou je me trompe? Indispensable d'avoir ça chez soi, si on a déjà les bagatelles ...en plus de tout le reste, évidemment!

Tiens, on remet le voyage en route! Ca me fait un effet! Beaucoup de choses se sont passées depuis lors! Guerres, famines, Viêt-Nam, Ethyopie, Bangla-Desh, Irak...Beaucoup de morts aussi. Le seul livre méchant jamais écrit. Les Bagatelles? non! non! Le voyage.
Merci pour ce rappel. 200 pages écrites pour une page imprimée! Quel bouot!

Très bel ouvrage
Remarquable rapidité pour livrer et excellent conditionnement
Bravo

J'ai une passion pour LF Céline. J'ai lu tous ses livres. Son style me parle de ma famille. Ses descriptions et ses sentiments me bouleversent.

Je suis une admiratrice de Louis Ferdinand Céline , de son style de ses écrits
j'ai lu tous ses livres. Je suis émue par ses descriptions qui sont en grande partie autobiographiques, et de ses sentiments vis à vis de ses contemporains.

Je suis une admiratrice de Louis Ferdinand Céline , de son style de ses écrits
j'ai lu tous ses livres. Je suis émue par ses descriptions qui sont en grande partie autobiographiques, et de ses sentiments vis à vis de ses contemporains.

Tres beau document et pas cher en fait
Investissement culturel
Riche d emotions et d un passe etrange
Celine Celine merci Docteur

Un grand merci d'avoir édité cette merveille!

Mille bravos pour l'excellence de votre travail d'éditeur.

Bravo également pour l'emballage en double contenant.

Merci de votre concours à diffuser un manuscrit d'exception à des lecteurs amoureux des livres.

Tous mes compliments - et ma reconnaissance - pour ce magnifique travail ainsi que pour le soin de l'emballage.

félicitations aux Éditions des Saints Pères

Le manuscrit du VOYAGE est remarquable.

j'en suis comblé.

Merci pour votre excellente initiative.

Je tiens à vous féliciter pour la très grande qualité du volume, qui permet aux amateurs de Céline de lire "Voyage" au fil de la plume.

et merci pour cette ouvre d’art !

Je vous remercie encore pour son envoi dans les terres du Québec et remerciez tous ceux qui ont contribué à la réalisation de cette œuvre d’art.

… et des félicitations comme on n'a rarement l'occasion d'en faire à des éditeurs par les affreux temps qui courent.

Merci infiniment pour la ponctualité et la qualité de votre envoi s'agissant du délicieux manuscrit du Voyage.
Encore merci pour cette merveilleuse idée.

Merci de nous donner accès à de telles merveilles !

Magnifique ouvrage! Aucun regret malgré son prix !!!

J'en reste muet. Encore bravo.

Cette édition sera le fleuron de ma collection LF Céline...

Non seulement réussite esthétique, technique mais document d'exception. Bravo pour l'initiative et la réalisation!
Quant à l'organisation (règlement, coffrage, rapidité jointe de l'envoi...) impeccable.

Tout est parfait. L'ouvrage est superbe, le colis est "luxueux" et d'une efficacité à toutes épreuves... Bravo

C'est un très beau livre, très bien relié. C'est aussi, et surtout, un plaisir, et une émotion, de retrouver la patte Célinienne et cette prose extraordinaire qui semble sortir (presque) d'un jet. Félicitations à la maison d'édition et bravo pour ce choix extrêmement judicieux.

Je suis très satisfait de posséder ce fac simile su voyage au bout de la nuit. Bien sûr, ce n'est pas l'original, mais qu'est ce que cela
change? La valeur vénale? Sans doute, avec les risques encourus... Bonne initiative de cet éditeur de permettre aux amateurs de posséder et de consulter ce manuscrit d'une façon abordable.

Notre vie est un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit
Nous cherchons notre passage
Dans le ciel ou rien ne luit.

Que de superlatifs pour ce chef d'oeuvre de la littérature enfin numérisé. Le manuscrit est une oeuvre d'art à posséder avant qu'elle nous possède.

Je recommande cet article tous les amoureux de l'écriture de Céline, pour essayer de comprendre la création, le verbe !

ouvrage magnifique dans sa réalisation qui appelle d'autres reproductions. la qualité de la reproduction est exceptionnelle. Vivement le prochain livre

Tout simplement Magnifique , parfaitement lisible, sobrement présenté
Plus besoin de se rendre à la BNF qui de toute façon n'accepte pas les visites d'amateurs,
et qu'on n'en parle plus !...

J'en rêvais les éditions des Saints Pères l'a fait.
UNIQUE - A TRANSMETTRE PAR VOIE DE SUCCESSION COMME UN RARE BIJOUX DE FAMILLE
VRAIMENT L'IMPRESSION, EN PARCOURANT CES FEUILLETS, DE TOUCHER UN MORCEAU DE NOTRE HISTOIRE
LITTERAIRE ET DE VOIR CE GENIE NOIRCISSANT SES FEUILLES BLANCHES, DE L'ENTENDRE RONCHONNER ET PUIS DE DISTINGUER CE PETIT ECLAT MALICIEUX QU'IL AVAIT DANS LES YEUX LORSQU'IL ETAIT SATISFAIT D'UN BON MOT OU D'UNE PHRASE RONDEMMENT MENEE.
SES RATURES OU DEPLACEMENT DE PHRASES ON EVITEES L'AMOINDRISSEMENT ET ONT PERMIT LA CREATION
DE CE CHEF D'OEUVRE. ENCORE MERCI A l'EDITEUR

L'objet est énorme ! Et quel bonheur de se promener dans l'écriture de Céline ! De voir tous ses brouillons, ses ratures pour, au final, aboutir à ce chef-d'oeuvre... Quand je pense que ce manuscrit était inconnu jusque-là ! Je l'avais acheté pour l'offrir à un ami, fan de Céline : je l'ai finalement gardé pour moi.... Egoïste !!!