Tirage beige champagne

190 €
Grand format (25 x 35 cm)

Plus de détails

livraison gratuite Livraison gratuite

Les Fleurs du mal : les épreuves corrigées de Charles Baudelaire

Le violon frémit comme un cœur qu'on afflige,
Un cœur tendre, qui hait le néant vaste et noir !
Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir ;
Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige.
(« Harmonie du soir »)

Un document exceptionnel

Charles Baudelaire est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands poètes du XIXe siècle. Les Fleurs du mal est l’œuvre de sa vie. Il n’existe, à la connaissance des spécialistes, pas de manuscrit ou de brouillons dispersés dans diverses archives comme cela est le cas pour la plupart des poètes qui ont façonné l’histoire par leurs écrits*. Charles Baudelaire aurait commencé à rédiger ses poèmes en 1841, et ses déménagements successifs, pendant une trentaine d’années, n’ont certainement pas aidé à la sauvegarde des documents sur lesquels il travaillait. Ainsi, pendant plus de quinze ans, le poète remanie ce recueil brûlant, inspiré par sa vie amoureuse, le symbolisme, Edgar Poe dont il se met en tête, vers 1854, de traduire les textes. Chez Baudelaire, chaque virgule compte pour évoquer ces nombreuses thématiques qui lui sont chères : la perte de l’enfance, l’évasion par les sens, le culte de la beauté…

Les fleurs du mal, livre manuscrit

Le livre est publié le 25 juin 1857 chez Poulet-Malassis et de Broise. C’est une consécration pour le poète. C’est sa première véritable publication, pour lui qui jusqu’alors lisait dans les cafés et n’éditait que dans des revues (La Revue des 2 Mondes) – ce qui lui permit toutefois de gagner une réputation auprès de ses pairs, notamment Théophile Gautier et Victor Hugo. Les Fleurs du mal sont annoncées plusieurs années avant leur parution d’abord sous le titre « Les Lesbiennes », puis « Les Limbes ». Il en offre en revanche de nombreuses lectures dans les cafés parisiens.

Avant de donner son « bon à tirer » définitif, Baudelaire retravaille plusieurs fois son recueil. Il remanie plusieurs fois l’architecture générale – les poèmes ne sont pas dans l’ordre chronologique de leur écriture. Il rectifie, se reprend, rature, sollicite l’avis de son éditeur jusqu’à l’épuisement. Celui-ci finit d’ailleurs par se convaincre que le recueil ne paraîtra jamais, tant Baudelaire peine à terminer ses corrections.

Le Manuscrit des Fleurs du mal

Publié pour la première fois

Ce document, inédit, rassemble l'ensemble des épreuves connues des Fleurs du mal. Il est conservé à la Réserve des Livres Rares de la Bibliothèque nationale de France.

Les coulisses de l'écriture poétique

Dans ce document manuscrit inédit, Baudelaire apparaît comme un Sisyphe de l’écriture, abandonnant douloureusement l’œuvre de sa vie et cherchant, dans les incessants remaniements de son texte, une forme de perfection esthétique. Des notes à l’attention de son éditeur alertent le lecteur sur le type de relations – teintées d’agacement ! – qui unissaient Baudelaire à Poulet-Malassis. Le poète, déçu par le copiste ayant recopié ses brouillons au propre mais avec des erreurs, devait être encore plus vigilant que de coutume…

Livre illusré de Charles Baudelaire, en grand format

Une rencontre avec Rodin

En 1887, Auguste Rodin, passionné par la poésie de Baudelaire, décide d’orner superbement un recueil des Fleurs du mal qui sera la propriété de Paul Gallimard avant d’être acquis par le musée Rodin à Paris.

les fleurs du mal dessins de rodin

Nous avons décidé d'insérer ces 13 dessins inédits dans le volume, afin de l’illustrer et d’en faire un objet unique.

Un recueil sulfureux

Quelques jours après la sortie des Fleurs du mal, Baudelaire s’attire les foudres de la presse, notamment du critique du Figaro, Gustave Bourdin. La direction de la Sûreté publique saisit aussitôt le parquet pour offense à la morale publique et religieuse, et aux bonnes mœurs. Le procureur qui s’attaque au poète n’est autre qu’Ernest Pinard, le même homme qui a essayé de faire condamner Madame Bovary l’année précédente. L’avocat de Baudelaire, Maître Chaix d’Est-Ange, le défend au mieux. Six pièces du recueil sur les treize convoquées sont censurées ; Baudelaire et son éditeur écopent d’amendes allant de 100 à 300 francs.

En dépit de l’incompréhension à laquelle il se heurte, l'auteur ne doute pas de l’avenir de son œuvre : il sait que son écriture résistera. En juillet 1857, il écrit à sa mère : "On me refuse tout, l’esprit d’invention et même la connaissance de la langue française. Je me moque de tous ces imbéciles, et je sais que ce volume, avec ses qualités et ses défauts, fera son chemin dans la mémoire du public lettré, à côté des meilleures poésies de V. Hugo, de Th. Gautier et même de Byron."

Les Fleurs du mal - beau livre

Mais, si Les Fleurs du mal resteront, c’est aussi pour cette subordination de la sensibilité à la vérité que Proust reconnaît à Baudelaire. Ainsi, ce n’est pas un hasard si Baudelaire brosse son autoportrait de poète maudit dans « Bénédiction », deuxième poème du recueil. D’emblée il prévient son lecteur que le livre est moins un ouvrage élaboré que son journal intime dans lequel il a mis, dit-il, tout son cœur, toute sa tendresse, toute sa religion (travestie), toute sa haine.

Charles Baudelaire publiera également Les Paradis artificiels en 1860 et Les Petits Poèmes en prose en 1869.

Le trésor de Baudelaire mis aux enchères

Estimé à 3,2 millions de francs, le jeu d'épreuves corrigées porte les traces manuscrites précieuses du labeur de Baudelaire dans la composition des Fleurs du mal. D’abord conservé par Auguste Poulet-Malassis qui le fit relier en maroquin rouge d’Armand, il fut acquis en 1878 lors d’une vente de bibliophilie par un particulier, puis plusieurs bibliothèques privées. Le document a été préempté par la Bibliothèque nationale de France en juin 1998 lors d’une vente aux enchères chez Drouot.

Présentation du livre au Grand Journal :

Augustin Trapenard présente les épreuves corrigées des Fleurs du mal.

Le tirage numéroté
est épuisé
le tirage bleu des fleurs du mal est épuisé

Le tirage bleu nuit,
numéroté, est épuisé.


Ce tirage, relié champagne,
n'est pas numéroté.


Pour être informé en
avant-première de nos tirages,
inscrivez-vous à la newsletter !

 

* Une strophe inédite des Fleurs du mal, soit quatre lignes ajoutées au poème « Les Bijoux », a été redécouverte récemment. Le quatrain avait été griffonné à la main par Baudelaire sur un livre offert par lui au critique littéraire Gaston de Saint-Valry. Il a été vendu aux enchères le 22 novembre 2019 chez Drouot, à Paris.

Baudelaire, livre de poésie


Et je fus plein alors de cette Vérité :
Que le meilleur trésor que Dieu garde au Génie
Est de connaître à fond la terrestre Beauté
Pour en faire jaillir le Rythme et l’harmonie.

 

Édité en grand format

Cette édition beige champagne a été
tirée à 1000 exemplaires.

Chaque coffret est fabriqué à la main.


Logo Figaro

Le Voyage au bout de la Nuit : Rencontre avec Henri Godard et quelques céliniens à l'occasion de la publication du manuscrit original. Il évoque les longs combats des céliniens, le manuscrit original de Voyage au bout de la nuit acquis en 2001 par la BNF et que les Éditions des Saints Pères s'apprêtent à éditer. (...)

Logo Le Monde

A la Recherche du temps perdu : Dans A la recherche du temps perdu, la suite de romans de Marcel Proust, une célèbre scène a donné naissance à une expression entrée dans le langage courant, et désignant un souvenir qui nous frappe brusquement. Dans Du côté de chez Swann, Marcel est plongé dans ses souvenirs d'enfance par le goût d'une madeleine trempée dans du thé et offerte par sa mère. (...)

Logo Le Point

L'Écume des jours : 54 ans après sa mort, l'auteur bat tous les records de vente avec la luxueuse édition du manuscrit de L'Écume des jours. Autre succès inattendu : une jeune maison d'édition, les Éditions des Saints-Pères, vient d'éditer un magnifique ouvrage de collection qui reproduit le manuscrit du roman. Ce dernier est rédigé au dos d'imprimés de l'Afnor (Association française de normalisation), où Boris Vian "travaillait". (...)

Logo Tf1

La Bible : A l’occasion des fêtes de fin d’année, les maisons d’édition sortent toujours des livres d’exception, celle des Saints Pères vient d’achever un projet un peu fou, vous allez le voir : éditer un manuscrit unique, la première traduction de la Bible en français. L'original, lui, est à la British Library de Londres. (...)

Logo France 2

Alice au Pays des Merveilles : Aujourd'hui elle signe la préface d'une très belle réédition, elle va nous dire pourquoi ce livre a vraiment quelque chose de magique, voici maintenant l'invitée des cinq dernières minutes, Amélie Nothomb, merci vraiment d’être avec nous pour nous parler de la publication du manuscrit d’Alice aux Pays des Merveilles publié aux Éditions des Saints Pères (...)

Canal Plus

Les Fleurs du Mal : Regardez-moi cette merveille, parce que c’est quand même une merveille ! C’est une édition du manuscrit original des Fleurs du Mal qui date de juin 1857 ! Alors on appelle ça des épreuves corrigées, elles comprennent les ratures, les modifications, les réctifications de l'auteur, juste après les remarques de son éditeur, avant publication. C’est un truc de fétichiste en fait (...)

Logo France 5

La Nuit des Temps : Le précurseur de la science fiction française René Barjavel a-t-il gardé tout son pouvoir de séduction ? Les Éditions des Saints Pères ont en tout cas décidé de rééditer une version luxueuse de La Nuit des Temps paru il y a 50 ans. Un roman qui mêle le récit d'aventure, l'utopie et le drame amoureux. C'est l'histoire d'un homme et d'une femme qui s'aiment et qu'on va essayer de séparer pour sauver une civilisation (...)

The New York Yimes logo

Mrs Dalloway : Thanks to a new reproduction of the only full draft of Mrs. Dalloway, handwritten in three notebooks and initially titled “The Hours,” we now know that the story she completed — about a day in the life of a London housewife planning a dinner party — was a far cry from the one she’d set out to write (...)

The Guardian Logo

The Grapes of Wrath : The handwritten manuscript of John Steinbeck’s masterpiece The Grapes of Wrath, complete with the swearwords excised from the published novel and revealing the urgency with which the author wrote, is to be published for the first time. There are scarcely any crossings-out or rewrites in the manuscript, although the original shows how publisher Viking Press edited out Steinbeck’s dozen uses of the word “fuck”, in an attempt to make the novel less controversial. (...)

Die Welt Logo

Frankenstein : Im von einem Vulkanausbruch verdunkelten Sommer 1816 erlebte die Literatur einen ihrer feinsten Momente. In einer Villa am Genfer See verabredeten Lord Byron und sein Leibarzt John Polidori, Percy Bysshe Shelley und seine erst neunzehnjährige Frau Mary Shelley, jeder eine Schauergeschichte zu schreiben. (...)

Avis Clients

Mathieu

L'édition de cet ouvrage est superbe !
Dans un écrin champagne, Baudelaire révèle ce qui est son plus grand œuvre, les annotations et les dessins d'Auguste Rodin font de cet objet un livre unique.
Il est formidable de pouvoir se plonger en 1857, au cœur de ce qui fut l'une des révolutions majeures de ce siècle, inégalée à ce jour.
Bravo pour cet ouvrage !
Merci à Isabelle qui me l'a offert, sachant que je suis un admirateur inconditionnel de Charles Baudelaire :)

Natalie R.

Such a beautiful book! What a pleasure to handle... and to display too. Although it's putting my french to the test, I find Baudelaire's comments and corrections quite fascinating. They really add a whole other level to my love for these poems! Big thumbs up!

RP

Cher Monsieur. Je vous remercie de votre attention ainsi que vos collaborateurs pour le suivi des envois. J'ai reçu aujourd'hui les épreuves corrigées des Fleurs du mal de Charles Baudelaire. Fidèle client de votre société d'éditions, je tiens à vous féliciter pour cette superbe réalisation. Une œuvre d'art d'exception!!