Jean-Luc Godard

Jean-Luc Godard, né le 3 décembre 1930 à Paris, est un réalisateur, scénariste et producteur franco-suisse. Chef de file de la Nouvelle Vague, le patrimoine cinématique français lui doit de nombreuses réalisations à succès.

Contemporain de François Truffaut mais aussi Jacques Rivette et Eric Rohmer avec qui il participe à la Gazette du cinéma (revue liée au ciné-club du Quartier latin), il n’a que dix-neuf ans à la rédaction de sa première critique. Si la Gazette ne tient pas longtemps, Godard se joint à l’équipe des Cahiers du cinéma à partir de 1952 et des Arts en 1958. En parallèle de son implication dans les différentes revues et en travaillant sur la construction du barrage de la Grande-Dixence il réalise sa première production : Opération béton (1953). Ce n’est qu’en 1957 qu’il se lance dans un court métrage professionnel intitulé Tous les garçons s’appellent Patrick. Mais le succès vient en 1960 après la sortie de son long métrage À bout de souffle et marque la Nouvelle Vague. Entre acclamations, tollés et censures, Godard réalise douze autres films en l’espace de six ans dont : Le Petit Soldat (1963), Le Mépris (1963) et Pierrot le Fou (1965). Avant mai 68, Godard exprime son militantisme à travers La Chinoise et Week-End. Son retour dans le cinéma grand public des années 80 va lui amener acteurs célèbres et sélections au festival de Cannes. Pourtant, la lumière ne l’empêche en rien de reprendre ses expérimentations cinématographiques comme avec l’Eloge de l’amour en 2001. Malgré la distance prise avec le monde du cinéma ces dernières années, Jean-Luc Godard reste une figure emblématique du tapis rouge cannois et s’y rend régulièrement ; en 2018, il a obtenu la Palme d’or Spéciale avec Le livre d’image.

  • Le Mépris

    $160.00