Boris Vian

Boris Vian est né le 10 mars 1920 à Ville d’Avray. Homme aux multiples talents, il toucha à tout : la littérature, la poésie, la chanson, la musique mais aussi le cinéma, la peinture…

Élève ingénieur à l'École Cen, il est à l'origine de projets d'inventions réalistes qui forment un contraste avec son œuvre littéraire, manifeste de son amour pour l'absurde. Signant nombreuses de ses créations par des pseudonymes divers et variés (Vernon Sullivan pour plusieurs romans comme J’irai cracher sur vos tombes ou encore Bison Ravi, anagramme utilisé pour une ballade envoyée à la revue Jazz Hot), on le découvre encore aujourd’hui à l’origine de plusieurs œuvres. La vie rythmée par le jazz (dont il était un fervent défenseur) et les arts, il est considéré en avance sur son temps par ses contemporains comme Queneau lui-même. Pourtant, son œuvre littéraire ne fait pas partie des plus appréciées de son époque ; elle ne connaît un réel succès qu’après son décès avec, notamment, L’Écume des jours (1947) qui prend d’assaut le public dans les années 1960 avant de devenir un classique. Il est aussi l’inventeur de mots devenus courants aujourd’hui (arrache-cœur) et de systèmes pour des machines imaginaires.

  • L'écume des jours

    $160.00

  • Le Déserteur

    $100.00