Marcel Proust

Marcel Proust, romancier et poète français, est né le 10 juillet 1871 à Paris. Il eut un impact considérable sur son époque et est aujourd’hui qualifié comme un des plus grands de la littérature, à l’image de Shakespeare chez nos voisins anglais.

Fils de bonne famille, l’argent ne l’a pourtant pas épargné de la maladie : atteint d’asthme, il connaît une enfance fragile, aux crises parfois si intenses qu’il manque d’y laisser la vie. Mais le jeune Proust fréquente tout de même les salons mondains que lui ouvre sa fortune familiale et rencontre bon nombre d’artistes et d’auteurs. À 20 ans, il publie un premier recueil de poèmes en proses intitulé Les Plaisirs et les Jours dont la mauvaise réception joue sur son moral. Quelques années plus tard, il se lance dans la rédaction de Jean Santeuil, roman quasi autobiographique et inachevé. Suite au décès de ses parents et, plus particulièrement, de sa mère, Proust s’enferme et écrit presque avec frénésie les premières pages de l’œuvre pour laquelle il sera reconnu mondialement : À la recherche du temps perdu. Penché sur ses carnets à partir de 1906, il rédige sept tomes qui sont tous publiés entre 1913 et 1922. Du côté de chez Swann, le premier volume, passe inaperçu mais le suivant, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, lui apporte reconnaissance et même le prix Goncourt de 1919. Ce n’est qu’après l’achèvement de ce travail de longue durée que l’écrivain s’éteint, trop affaibli par une bronchite mal soignée.

  • À la recherche du temps perdu

    $290.00