Victor Hugo

Victor Hugo, né le 26 février 1802 à Besançon, est une des figures de la littérature française les plus connues. Sa vie de grand maître littéraire mêlée à la politique lui a valu la reconnaissance non seulement de dirigeants mais aussi, et surtout, du peuple français.

L’intérêt d’Hugo pour l’écriture se manifeste très tôt : à l’approche de ses vingt ans, il compose ses premiers poèmes et les publie dans une première édition, Odes et poésies diverses en 1822. Il n’a de cesse d’écrire et publie sur plusieurs années des nouvelles éditions, y ajoutant des poèmes à chaque fois. C’est en 1828 qu’il en fait un recueil final intitulé Odes et Ballades. En 1827, il écrit la pièce, Cromwell, et s’écarte encore une fois du reste de ses contemporains littéraires en changeant les conventions d’unités de temps et de lieu. Ces deux genres littéraires sont l’essence même de l’œuvre d’Hugo par lesquels il exprime son opinion engagé. Parmi les plus connus : le recueil Les Orientales (1829) et la pièce de théâtre Hernani (1830). Mais Hugo se fait également une place de renom au sein des grands romanciers français avec Le Dernier Jour d’un condamné (1829) puis, tout particulièrement, Notre-Dame de Paris (1831) et Les Misérables (1862). La vie rythmée par la politique, la condition du peuple, la monarchie qu’il a aimée avant de s’y opposer, Hugo est confronté à des prises de risque qui le mènent, pour certaines, à l’exil. Mais même hors de France, on ne l’oublie pas. Et aujourd’hui, même mort, on l’entend encore.

  • Lettre à Juliette Drouet

    $85.00

  • Mon bras pressait ta taille frêle

    $95.00

  • Notre-Dame de Paris

    $290.00