Exemplaire numéroté
$250 $

Le manuscrit du testament
de William Shakespeare.

Document recto-verso
Encadrement entre-deux-verres
Trois tableaux de 33 cm x 43 cm

Plus de détails

livraison gratuite Livraison gratuite

Un manuscrit unique, présenté en 3 tableaux

À l’occasion du 400e anniversaire de la mort de William Shakespeare (23 avril 1616), les Éditions des Saints Pères proposent la reproduction d’un document unique, puisqu’on peut y découvrir la graphie du plus grand des dramaturges du monde.

On aurait pu imaginer que le père de Roméo et Juliette, auteur d’une quarantaine de pièces et de poèmes, laisse à la postérité quelques manuscrits, que ce soient des textes littéraires ou des notes plus personnelles. Il n’en n’est rien : seules six « signatures » ont pu être identifiées dans des documents, dont trois dans le fameux Testament.

Conservé précieusement aux Archives nationales à Londres, le Testament, composé de trois feuillets, aurait été rédigé (probablement par son avocat Francis Collins) en plusieurs temps à partir de janvier 1616, avec des changements significatifs quelques semaines avant sa mort. Une analyse du papier au rayon X et à l’infrarouge a démontré que le 2e feuillet aurait été composé 3 ans avant le 1er et le dernier feuillet (sans doute provenant d’une version antérieure du Testament) en janvier 1613. Les ajouts à l’encre plus foncée, entre les lignes, ont été introduits juste avant son décès.

Ce que le manuscrit nous dit de Shakespeare

L’artiste aurait ainsi été un businessman astucieux, qui corrigea son Testament à plusieurs reprises pour le tenir « à jour » et pour assurer la sécurité financière de sa famille. L’essentiel de ses biens et sa propriété New Place furent légués à ses filles (notamment à Susannah Hall, l’aînée). Shakespeare ne laisse aucun hasard à l’attribution de ses possessions : comme un bol en argent, une épée, ou encore son « second-best bed » à sa femme Anne.

Certaines théories couramment admises se trouvent ainsi être remises en questions: Shakespeare, mourant, retiré à Stratford où il aurait rédigé le Testament lui-même ; Shakespeare, méfiant envers son gendre Thomas Quiney, désireux de le retirer du Testament (il semblerait que ce Testament de janvier 1616 soit plus généreux envers Judith et son époux) ; Shakespeare, indifférent envers sa femme et ne lui léguant que le « 2e meilleur lit de la maison »...

Le manuscrit, quoique rédigé dans le langage juridique de l’époque, n’est pas aussi froid qu’on a bien voulu le penser. Il est le dernier témoignage de l’état d’esprit d’un génie qui sait qu’il va mourir, et qui revoit sa succession dans le moindre détail, jusqu’aux portes de la mort...

La controverse

L’absence de traces manuscrites de Shakespeare a, dans le passé, conduit à s’interroger sur la paternité de ses écrits mais aussi sur l’existence même de l’homme. Le Testament divise les experts et déchaîne les passions. Pourquoi n’est-il fait ici nulle mention de ses livres, de ses manuscrits, de ses textes de pièces et de ses poèmes, des actions qu’il avait au Théâtre de Londres ? À l’inverse, il alloua une somme spéciale pour l’achat de bagues gravées à sa mémoire qu’il souhaitait voir offertes à ses amis acteurs...

.

Documents recto-verso présentés dans trois cadres entre-deux-verres (33 cm x 43 cm).

Cadre en bois, fabriqué en France. Chaque tableau est assemblé à la main dans nos ateliers à Cambremer.


Logo Figaro

Le Voyage au bout de la Nuit : Rencontre avec Henri Godard et quelques céliniens à l'occasion de la publication du manuscrit original. Il évoque les longs combats des céliniens, le manuscrit original de Voyage au bout de la nuit acquis en 2001 par la BNF et que les Éditions des Saints Pères s'apprêtent à éditer. (...)

Logo Le Monde

A la Recherche du temps perdu : Dans A la recherche du temps perdu, la suite de romans de Marcel Proust, une célèbre scène a donné naissance à une expression entrée dans le langage courant, et désignant un souvenir qui nous frappe brusquement. Dans Du côté de chez Swann, Marcel est plongé dans ses souvenirs d'enfance par le goût d'une madeleine trempée dans du thé et offerte par sa mère. (...)

Logo Le Point

L'Écume des jours : 54 ans après sa mort, l'auteur bat tous les records de vente avec la luxueuse édition du manuscrit de L'Écume des jours. Autre succès inattendu : une jeune maison d'édition, les Éditions des Saints-Pères, vient d'éditer un magnifique ouvrage de collection qui reproduit le manuscrit du roman. Ce dernier est rédigé au dos d'imprimés de l'Afnor (Association française de normalisation), où Boris Vian "travaillait". (...)

Logo Tf1

La Bible : A l’occasion des fêtes de fin d’année, les maisons d’édition sortent toujours des livres d’exception, celle des Saints Pères vient d’achever un projet un peu fou, vous allez le voir : éditer un manuscrit unique, la première traduction de la Bible en français. L'original, lui, est à la British Library de Londres. (...)

Logo France 2

Alice au Pays des Merveilles : Aujourd'hui elle signe la préface d'une très belle réédition, elle va nous dire pourquoi ce livre a vraiment quelque chose de magique, voici maintenant l'invitée des cinq dernières minutes, Amélie Nothomb, merci vraiment d’être avec nous pour nous parler de la publication du manuscrit d’Alice aux Pays des Merveilles publié aux Éditions des Saints Pères (...)

Canal Plus

Les Fleurs du Mal : Regardez-moi cette merveille, parce que c’est quand même une merveille ! C’est une édition du manuscrit original des Fleurs du Mal qui date de juin 1857 ! Alors on appelle ça des épreuves corrigées, elles comprennent les ratures, les modifications, les réctifications de l'auteur, juste après les remarques de son éditeur, avant publication. C’est un truc de fétichiste en fait (...)

Logo France 5

La Nuit des Temps : Le précurseur de la science fiction française René Barjavel a-t-il gardé tout son pouvoir de séduction ? Les Éditions des Saints Pères ont en tout cas décidé de rééditer une version luxueuse de La Nuit des Temps paru il y a 50 ans. Un roman qui mêle le récit d'aventure, l'utopie et le drame amoureux. C'est l'histoire d'un homme et d'une femme qui s'aiment et qu'on va essayer de séparer pour sauver une civilisation (...)

The New York Yimes logo

Mrs Dalloway : Thanks to a new reproduction of the only full draft of Mrs. Dalloway, handwritten in three notebooks and initially titled “The Hours,” we now know that the story she completed — about a day in the life of a London housewife planning a dinner party — was a far cry from the one she’d set out to write (...)

The Guardian Logo

The Grapes of Wrath : The handwritten manuscript of John Steinbeck’s masterpiece The Grapes of Wrath, complete with the swearwords excised from the published novel and revealing the urgency with which the author wrote, is to be published for the first time. There are scarcely any crossings-out or rewrites in the manuscript, although the original shows how publisher Viking Press edited out Steinbeck’s dozen uses of the word “fuck”, in an attempt to make the novel less controversial. (...)

Die Welt Logo

Frankenstein : Im von einem Vulkanausbruch verdunkelten Sommer 1816 erlebte die Literatur einen ihrer feinsten Momente. In einer Villa am Genfer See verabredeten Lord Byron und sein Leibarzt John Polidori, Percy Bysshe Shelley und seine erst neunzehnjährige Frau Mary Shelley, jeder eine Schauergeschichte zu schreiben. (...)