La Gloire de mon père de

1800 exemplaires numérotés.
$180 $

Pagnol nous raconte les premiers souvenirs de sa petite enfance à Aubagne : l'école, les vacances à la campagne, la liberté, la garrigue et les premières chasses...


Plus de détails

La Gloire de mon père fête ses 60 ans

Pour célébrer les 60 ans de la parution de cet ouvrage qui compte parmi les plus belles pages de la littérature française,
les Éditions des Saints Pères en révèlent le manuscrit inédit.

Parcourir le manuscrit de La Gloire de mon père, c’est plonger dans le travail minutieux de Marcel Pagnol. Et découvrir que, 
contrairement à ce que la légende raconte, il ne l’a pas écrit au fil de la plume…

Marcel Pagnol : l’écrivain au labeur

La Provence de ses jeunes années, déjà mise en scène au cinéma, s’affirme comme une inépuisable source d’inspiration. Les ébauches présentées ici témoignent d’un travail minutieux pour la magnifier et la révéler, dans un souci exigeant d’épuration du style. Marcel Pagnol ne rature pas ou peu son texte : il le réécrit. Inlassablement. D’une belle calligraphie, ronde et lisible, rendant la lecture de son chef-d’œuvre aisée et agréable.

Un assemblage de manuscrits unique

La rédaction de La Gloire de mon père est une aventure singulière composée de feuillets volants, de cahiers, de textes tapés à la machine et corrigés à la main…

Grâce aux archives exceptionnelles du square de l’avenue Foch à Paris, où Pagnol vivait, la continuité narrative du roman a été reconstituée à l’aide de plusieurs ensembles de manuscrits et tapuscrits.

Une fresque qui témoigne du travail d’orfèvre de Pagnol, plongé dans des variations et des épisodes qui ne figureront pas dans la version finale, tel ce passage où le jeune Marcel manque de provoquer un incendie en essayant de fumer à l’indienne.

1800 exemplaires numérotés

Ce manuscrit est édité à 1800 exemplaires.
Il se compose principalement de pages manuscrites (environ 250 pages)
et de quelques pages de tapuscrit (environ 50 pages).
Chaque coffret est fabriqué à la main.

Note 

la gloire de mon pere

superbe ouvrage. très veau livre dans un bel emballage.

Note 

Magnifiques ouvrages, et site très fonctionnel, avec un bon suivi. Les ouvrages arrivent à temps, parfaitement protégés.

Note 

RAS

RAS...Tout est parfait....De la commande à la réception (l'article en lui-même, la rapidité de livraison et la communication...)

Note 

Merci à toute l’équipe

Bonjour, Depuis la création de votre société, j’ai eu la chance d’acquérir tous les manuscrits que vous avez faits revivre. Je n’ai pas besoin de vous dire que je suis un fan de la première heure. La qualité de vos manuscrits est excellente. J’attendrais toujours avec ferveur le suivant pour enrichir ma collection. Encore grand merci à toute l’équipe des éditions des saints pères.

Note 

La Gloire de mon père

je reste a l'affut de vos publications, ce n'est pas pour moi personnellement proche de la porte de sortie je souhaite constituer pour ma fille agrégé de lettre et passionnée une bibliothèque digne de figurer dans sa bibliothèque personnelle et dés que je reçois un avis de publication et selon l'auteur je me rends acquéreur. Je vous félicite de garder en mémoire vos clients potentiels et de les tenir informés de vos nouvelles publications.

Note 

Des livres d'exception

Des livres d'exception dans leur facture. L'emballage est super top et si problème (c'est arrivé une fois, Rimbaud Manuscrit) retour réparation rapide et sérieux. J'apprécie également la grande taille des livres qu'impose l'impression manuscrite. Quant à la qualité des ouvrages c'est vraiment remarquable et unique. Merci à vous.

Note 

Tout est remarquable, depuis l'annonce personnalisée faite au client régulier jusqu'à la livraison. La qualité des ouvrages ne se discute pas : elle est simplement exceptionnelle.

Note 

Merci

Très beaux livres, merci



Jean-Pierre Pernaut : pour le soixantenaire de la première parution de l’ouvrage de Pagnol, les éditions des Saints Pères ont reconstitués le manuscrit de La Gloire de mon Père, avec des documents retrouvés dans le bureau de l'écrivain. Très beau livre, qui sort la semaine prochaine (...)


Un coup de coeur pour ce beau livre, qui est la réplique du manuscrit original de La Gloire de mon Père, qui est paru il y a 60 ans. Ce qui est très émouvant dans ce beau livre c'est qu'on découvre l'écriture de Marcel Pagnol, qui écrivait l'essentiel de ses textes à la main. On y voit ses ratures et ses hésitations (...)


Soixante ans après la première édition du roman La Gloire de mon père, les éditions des Saints Pères reproduisent son manuscrit, dévoilant un travail minutieux plusieurs fois corrigé. La simplicité et la sobriété de son verbe dissimulent une intense recherche d'épurement du style (...)


Toute l'histoire de Pagnol en manuscrit : Marcel, Joseph, Augustine, les collines... Le manuscrit nous révèle quelque chose de la façon de travailler de Marcel Pagnol qui va au rebours de la légende de l'écriture de la facilitée ; il réécrit sans cesse. Un livre magnifique et émouvant. (...)


ne cesse de réécrire ses pages. Sans relâche, pour parvenir à la pureté qui faisait dire à certains qu'il avait une écriture « de la facilité ». Sans hésiter à introduire des nuances dans ses versions, voire à supprimer entièrement certains passages, comme le montre le manuscrit recomposé. (...)

Les éditeurs ont réalisé un travail de recherche fourni : ces archives étaient conservées dans la maison du square de l’avenue Foch où vivait Marcel Pagnol. Ces dernières sont foisonnantes : feuillets volants, cahiers, textes tapés à la machine… Le manuscrit qui en résulte est agréable à lire : le lecteur y découvre la ronde calligraphie de l’écrivain, il progresse avec lui dans l’écriture du roman fait de ratures, de corrections de réécritures et encore de réécritures. (...)


Les éditions des Saints Pères ont rassemblé les feuillets volants et les cahiers composant l'ouvrage, qui étaient conservés dans la maison où vivait Marcel Pagnol à Paris. Le lecteur y découvrira des pages soignées remplies d'une calligraphie ronde, très lisible, à l'encre noire, parfois interrompues par des passages dactylographiés. (...)


Marcel Pagnol n'a pas écrit ses "Souvenirs d'enfance" d'une traite, au fil de la plume... La reproduction du manuscrit de "La Gloire de mon père", soixante ans après la première édition du roman, dévoile un travail minutieux plusieurs fois corrigé. (...)


Le coup de coeur de Pascale Deschamps : Les ratures sont rares, mais de nombreux passages sont barrés et entièrement réécrits. Inlassablement, l'écrivain a cherché, élaboré, abandonné, puis recommencé. (...)


Tenir les manuscrits de Marcel Pagnol entre ses mains, c'est tenir quelque chose d'unique. C'est un peu comme si l'auteur nous souriait à travers le temps, d'autant plus que c'est dans La Gloire de mon père que Pagnol nous explique sa vocation. Dès les premières ébauches, on comprend beaucoup de son mode opératoire et de ses intentions, et comme l'écriture est magnifique, il y a un second plaisir qui s'ajoute au premier. (...)


Une écriture sage, claire, appliquée, parsemée de boucles délicates. Des textes peu raturés mais réécrits, retravaillés dans une quête d'élégance permanente, parmi lesquels surgit soudain la froideur régulière d'une page dactylographiée annotée, complétée par la main de l'écrivain dans un curieux mélange extrêmement touchant. Ainsi se dévoile Marcel Pagnol (...)


A travers ce manuscrit, dans lequel on peut littéralement voir Marcel Pagnol au travail, on capte tout ce qui tombe dans le creuset du génie de l'auteur. Pagnol y effectue un profond travail sur le style et explique l'origine de sa passion pour l'écriture. On peut dire qu'il s'agit véritablement d'un nouveau livre de Marcel Pagnol. (...)

Autres Manuscrits

Tableaux Manuscrits