Tirage vert prairie,

numéroté de 1 à 1000,

$210 $
Grand format (25 x 35 cm)

Plus de détails

livraison gratuite Livraison gratuite

Candide : le manuscrit de Voltaire

À l’heure où notre pays s’interroge sur lui-même, il nous a paru pertinent d'éditer Voltaire. Le sous-titre (ou L’Optimisme) indique notre état d’esprit. Il est une modeste contribution aux réflexions d’aujourd’hui, une carte postale envoyée depuis le pays qui nous est cher : celui de la tolérance, de l’humour satirique et du goût immodéré pour la lutte contre le fanatisme et l’obscurantisme.

Un manuscrit perdu pendant des siècles, retrouvé et publié pour la première fois

Pendant des années, historiens et spécialistes ignoraient où se trouvait ce manuscrit, et nombre d’entre eux l’estimaient perdu. Ce sont finalement les recherches d’Ira Owen Wade, professeur de français à l'Université de Princeton et spécialiste de la littérature française du XVIIIe siècle, dans les archives de la bibliothèque de l'Arsenal, qui permirent de le redécouvrir en 1957.

Il s'agit de la première édition de ce manuscrit. C'est donc la première fois que le public peut avoir accès à ce document inédit. Il permet d'entrevoir les coulisses de la création littéraire de Voltaire, illustre figure du siècle des Lumières, ce qui en fait un objet à la fois majeur et majestueux.

livre Candide

Règles de l'orthographe...

Au premier regard, c'est l'élégance de l'écriture qui frappe. C'est tout le raffinement subtil du XVIIIe siècle qui apparaît dans ce manuscrit.

Un oeil plus attentif détectera qu'il contient ce qui ressemble fort à… de nombreuses fautes d'orthographe ! Un constat plutôt cocasse, compte tenu de la place qu'occupe ce texte aujourd'hui dans les programmes scolaires. La plus savoureuse étant sans doute une coquille que l’œil ne captera pas nécessairement au premier regard, celle contenue dans le titre même : Candide ou L'Optismime.

Candide ou l'optimisme - titre manuscrit optismime

En réalité, aux XVIe et XVIIe siècles, l’orthographe est moins une règle qu’une opinion ou une affaire de goûts, et les manières d’écrire un français pourtant considéré comme correct sont diverses. En 1635, Richelieu crée l’Académie française (suivant le modèle de l’Académie de Florence, qui s’enorgueillit de quarante membres). En 1694 paraît un premier dictionnaire qui fait date, même s’il est moqué par ses membres même. En 1778, Voltaire convainc d’Alembert de lancer un chantier d’envergure, un dictionnaire d’étymologie, de conjugaison, d’expressions littéraires… Si bien qu’au XVIIIe siècle on parlera de l’orthographe de Voltaire ! L’Académie française codifie l’écriture entre 1835 et 1850 et adopte des réformes déjà réclamées au siècle précédent par Voltaire.*

Une version inédite des aventures de Candide

Le manuscrit original ne correspond pas totalement à l'édition finalement publiée. Certains passages ont été ajoutés, d'autres enlevés ou corrigés. Le chapitre sur Paris, par exemple, où la capitale est décrite comme "la ville de tous les enfers", apparaît dans ce manuscrit, mais a finalement été supprimé par Voltaire au moment de la publication.

L’écriture de Candide

Né à Paris en 1694, François-Marie d’Arouet dit Voltaire a eu une jeunesse tumultueuse. Élevé par les Jésuites, cela ne l’empêche pas de découvrir le théâtre assez jeune et de nourrir une passion pour l’art de la scène. Il fréquente les salons mondains et se fait remarquer par son impertinence ainsi que son refus de l’autorité. Ses pamphlets contre le Régent lui valent des ennuis, et il est embastillé en 1717 pour la première fois, à 23 ans, pendant onze mois.

Une rixe contre le chevalier de Rohan, qui lui rappelait ses origines modestes, l’envoie en exil à Londres ; en 1734, son ouvrage Lettres philosophiques est condamné par le Parlement et brûlé. Sa vie durant, Voltaire n’hésitera pas à prendre des risques afin de s’exprimer librement, et de dénoncer notamment le fanatisme religieux. Menacé d’arrestation, il passera dix ans chez sa confidente et amante Émilie du Châtelet, au château de Cirey (à la frontière de la Lorraine). Il s’installera, les dernières années, au domaine de Ferney, à la frontière suisse.

livre Candide

« Voulez-vous vivre heureux, vivez toujours sans maître. »

Lorsque Candide prend forme dans l’imagination fertile de Voltaire, celui-ci a 65 ans, il a été éprouvé par une série de deuils dont celui, dont il reste inconsolable, d’Émilie du Châtelet. Son conflit avec Frédéric II, le terrible tremblement de terre de Lisbonne en 1755, le déclenchement de la guerre des 7 ans en 1756, sont autant de facteurs de désespoir chez cet homme brillant mais sensible. Voltaire prend la plume pour écrire une œuvre allant de l’optimisme au pessimisme, s’inscrivant contre la philosophie de Leibniz. Ce sera un conte qui s’appuie sur des codes et des thématiques traditionnels – guerres, duels, voyages, Eldorado – en philosophant et en s’insurgeant, avec subtilité.

Publié sous pseudonyme pour contourner la censure

Le livre est imprimé à Genève par les frères Cramer. Il paraît à la mi-janvier 1759, à Paris, à Londres et à Amsterdam. C’est un prodigieux et immédiat succès. On le lit partout en Europe. Mais c’est aussi un scandale retentissant. Voltaire n’a pas signé le texte. Publié sous pseudonyme pour contourner la censure, il porte seulement la mention "traduit de l’allemand - de Mr le Docteur Ralph". Le philosophe s’empressera d’ailleurs de contredire tous ceux qui lui en attribuent la paternité :

« J’ai lu enfin Candide. Il faut avoir perdu le sens pour m’attribuer cette coïonnerie.
J’ai Dieu merci de meilleures occupations. »

Décrié à Paris par l’avocat général au Parlement, Omer Joly de Fleury, Candide est condamné à Genève par le doyen du Consistoire, le pasteur Sarasin. À la fin de l’année, pas moins de vingt éditions françaises se sont succédées, quatre traductions anglaises et une italienne. Quelque 20 000 exemplaires du livre ont été vendus. Lord Chesterfield, homme politique et écrivain anglais, avait coutume de lancer avec humour : « Achetez l’Encyclopédie et vous vous assiérez dessus pour lire Candide. »

Un document majeur de notre patrimoine culturel

En marge de ce qu’il représente, le manuscrit de Candide est aussi un document visuel important. On y retrouve l’élégance de l’écriture du XVIIIe, qui ravira non seulement les connaisseurs, mais surtout les amateurs de littérature et de belles lettres. Le manuscrit original a été composé de petits cahiers de quatre pages reliés ensemble. Chaque fin de cahier mentionne le premier mot du suivant. Le manuscrit aurait été envoyé, chapitre par chapitre, par Voltaire au Duc de la Vallière en Suisse, en 1758.

En annexe du manuscrit, le lecteur trouvera une lettre de Voltaire niant la paternité du texte : « Je viens de lire enfin ce Candide. Je trouve cette plaisanterie dans un goût singulier […]. Je vous conseille de ne les pas produire et de retirer les exemplaires si vous en avez. C’est un conseil d’ami et d’amis que je donne à mes amis. »

* Voir Bernard Fripiat, Au commencement était le verbe, ensuite vint l’orthographe !, La librairie Vuibert, 2015.

livre Candide

Le manuscrit original a été composé de petits cahiers de quatre pages reliés ensemble. Chaque fin de cahier mentionne le premier mot du suivant.

 


Il nous semblait important d’apporter une petite pierre modeste à l’édifice dont on parle beaucoup aujourd’hui : où est passé l’esprit des lumières (...)


Le manuscrit présente une orthographe souvent différente - les règles en la matière n'ayant été fixées qu'au XIXème siècle - et même une coquille dans le titre: Candide ou L'optismime (...)


Le manuscrit original ne correspond pas totalement à l'édition finalement publiée. Certains passages ont été ajoutés, d'autres enlevés ou corrigés. Le chapitre sur Paris, par exemple, où la capitale y est décrite comme “la ville de tous les enfers”, apparaît dans ce manuscrit, mais a finalement été supprimée par Voltaire au moment de la publication (...)


Depuis, Voltaire est devenu un phénomène d'édition au large de son habituel succès au rayon des livres scolaires. Surtout son Traité sur la tolérance (1). Les rééditions s'enchaînent, en version poche comme dans les éditions luxueuses (2) que Voltaire en bon homme d'affaires apprécierait avec gourmandise (...)


C'est donc la première fois que le public peut avoir accès à ce document inédit qui permet d'entrevoir les coulisses de la création littéraire de Voltaire (...)

Avis Clients

Florence L

Je viens de recevoir l'exemplaire de CANDIDE et je suis totalement sous le charme de cette "œuvre d'art". Je l'ai commandé pour l'anniversaire de mon compagnon et il va être complètement boulversé j'en suis certaine quand il va voir la beauté de ce manuscrit. Je suis tellement contente et cela doit faire juste 20mns que le facteur vient de me le déposer. Merci encore aux editions les Saints Pères qui nous font vivre des grands moments d'émotions.

Bertrand Labes

Certainement un ouvrage fabuleux, mais pourquoi le nombre de pages n'est-il pas précisé ?

JCL

Un vrai plaisir de parcourir ces pages "d'écriture en action" !

Vivement la date de sortie qu'il vienne s'ajouter à ma collection !

Ca a l'air sublime...